AccueilRechercherS'enregistrerConnexion



 

Partagez
Calamity 190225035535457821Calamity 190225035536160543Calamity 19022503553680318

Calamity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Chien Pendu
Calamity
Chien Pendu
Calamity

Généralités
Chienne Pendue Alpha

☢ Âge : 32 Masculin
☢ Nombre de messages : 569
☢ Nombre de messages RP : 70
☢ Date de Naissance : 29/09/1987
☢ Arrivée à Denver : 10/12/2013
☢ Crédits : Tumblr
☢ Célébrité : Milla Jovovich
☢ Doublons : Chevalier Ashworth
☢ Âge : 33 ans
☢ Lieu actuel : Dog City
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Terreur du désert ♦ -50

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 17:34


Calamity


Informations Générales

→ Nom et prénom(s) : Calamity
→ Surnom : Cal' pour les intimes

→ Sexe : Féminin

→ Âge et lieu de naissance : 33 ans, née au nord des terres agricoles

Informations Personnelles

→ Pseudo : Nyuutend
→ A propos de vous : Ca fait quelques années que je rp sur des forums, et ça fait également quelques années que je n'avais pas repris. C'est donc avec plaisir que je retente l'expérience ! Sinon j'aime beaucoup geeker sur des jeux, bon un peu moins depuis que je suis en M1 de neuropsycho. Oui, j'suis encore dans les études.

Pour ceux qui se demandent, je suis bel et bien un barbu derrière ce personnage féminin. Une vieille habitude :)

→ Où avez-vous connu le forum ? En votant pour un autre forum sur un top site.
→ Une première impression ? J'ai accroché quasiment tout de suite. J'avais envie de trouver un forum sur l'univers de Fallout donc bon !

→ Connaissez-vous l'univers de Fallout ? Oui, le 3 et le New Vegas.

→ Célébrité : Milla Jovovich

Informations mentales

Calamity porte bien son nom. Elle est en effet une calamité pour qui la croise dans ce bas monde. Provocatrice et grande gueule, peu importe l’endroit où elle se trouve, on sait qu’elle est là – même si elle sait se discipliner quand il faut faire preuve de discrétion avant de tomber sur le râble de quelqu’un. Laxiste sur la morale, ainsi que sur le bien et le mal, elle ne vit que pour son propre chef. On pourrait croire que l’intérêt d’autrui l’intéresse un tant soit peu, en s’étant emparée du groupe de raiders des Chiens Pendus, mais point n’en faut. C’est avant tout un avantage d’être la patronne dans ce bordel. La discipline n’étant pas son crédo, les Chiens Pendus restèrent ce qu’ils étaient, un groupe de psychopathe anarchiste avec une hiérarchie démissionnaire. Néanmoins, Calamity est une meneuse d’homme, de part sa faculté à se faire respecter et à en imposer. Si elle décide quelque chose, alors ça se fera. Il n’y a pas à tergiverser plus que de raison.

Il serait mal vu de ne pas parler de l’audace de la jeune femme. Elle n’hésite pas une seconde à prendre des risques inconsidérés, quitte à jouer avec les ficelles de sa vie. Sans cette part de folie, elle n’en serait pas là aujourd’hui. Elle aime aussi à se moquer régulièrement des gens de son entourage, cette lubie s’inscrivant parfaitement dans le côté provocateur qu’elle a développé au cours du temps. Quand elle est mal lunée, en colère, excitée, et pire encore, en manque, son caractère devient irascible. Elle n’est jamais très loin de péter une durite comme dirait le mécano du coin. C’est d’ailleurs cette fureur qui fera qu’elle terrassera Mad Dog en combat à mort pour le titre.

Le plus troublant, quand on la croise, est le côté détendu de son faciès, presque joueur. Elle est très expressive, mais jamais de façon à déformer ses traits (en dehors des petites phases colériques de la donzelle où là, on voit clairement qu'elle a des envies de meurtres). Capable du pire gratuitement, ce sera toujours fait avec une certaine provocation enfantine, comme ci tout cela s'apparentait à un jeu, certes malsain, mais amusant quand même.

Pour terminer, il est judicieux de parler de sa « petite »addiction. Le milieu des raiders étant ce qu’il est, outre la violence, on y trouve la drogue. La jeune femme n’y échappe pas. Oh, elle ne cherche pas à s’enfuir, bien au contraire. Elle adore ça.

Informations physiques

Calamity est une jeune femme dans la force de l’âge, âgée d’à peine 33 ans. Mesurant autour d’un mètre soixante quatorze, elle exhibe une couleur de peau blanche légèrement halée par le soleil de plomb, assortie de cheveux châtains coupés rapidement aux ciseaux, ou au couteau d’ailleurs, à hauteur d’un pouce au dessus des épaules. Encadrés par cette masse capillaire, ses yeux sont bleus et légèrement en amande. Enfin pour être complet sur son visage, sans s’attarder sur ses oreilles percées de quelques piercings, Calamity possède une bouche aux lèvres ourlées, qu’elle ne ferme pas souvent, il faut le reconnaitre.

D’un point de vue purement vestimentaire, la jeune femme vise au plus pratique, avec une touche d’excentricité qui lui va bien. Un débardeur blanc entiché d’une chemise brune sans manches laissée la plupart du temps ouverte, un short très court tirant sur le kaki fixé par le biais d’une ceinture, ne lui cachant que très peu les cuisses, ce dont se charge d’ailleurs des bas en filet de couleur marron également. Une paire de bottes en cuirs avec de petits talons protègent ses pieds alors que ses mains se sont amourachées d’une paire de mitaines en tissus synthétiques. Enfin, elle s’affiche souvent avec un long manteau dans les teintes du désert, la tête drapée d’un châle épais d’une couleur tirant sur le kaki également, les yeux voilés par une paire de lunette digne d’un biker. Ces trois derniers accessoires servent essentiellement à la protéger du soleil et de la chaleur en journée.

Si on s’en tient à ses conditions de vie, le tableau dépeint plus haut est bien entendu moins glamour qu’il n’y parait, étant donné qu’il fait bon être crade chez les raiders. Les vêtements sont bien souvent les mêmes d’un jour à l’autre, et les bains sont plutôt rares, l’eau servant à toute autre chose. Ca n’empêche pas Calamity de faire un brin de toilette tous les matins, du moins en ce qui concerne son visage et des zones plus intimes. Faut quand même pas déconner. Autrement, si ce n’est quelques cicatrices, fièrement acquises pour certaines, honteusement pour d’autres, la jeune femme ne présente pas de signes physiques distinctifs. On la reconnaît suffisamment de part son caractère.

Informations historiques

Au commencement...

Calamity, dont ce ne fut pas toujours le pseudonyme, est née dans un petit fortin perdu au milieu des terres agricoles, au nord de la ville de Denver, il y a de ça 33 ans maintenant. Ils étaient plusieurs enfants à vivre dans ce trou paumé avec des adultes, vivant de l’élevage difficile de Brahmines et autres cultures. Les enfants étaient répartis dans les petites maisons d’avant guerre tenant encore debout tant bien que mal, rafistolées par endroit, refaites de bric et de broc à l’endroit d’un mur complètement détruit, ou d’une porte absente. Certains des marmots avaient dans cette bourgade des parents, d’autres en revanche, étaient recueillis. C’était le cas de Calamity. D’aussi loin qu’elle se souvienne, elle a toujours été là, à trainer dans les pattes des grands, à faire la sale besogne qu’on lui imposait. Elle n’était de personne du bled, mais la propriété de tout le monde quand il s’agissait de faire les tâches ingrates. C’était le lot de plusieurs enfants. Nettoyer de la bouse de Brahmines, récurer les maisons, déblayer les routes, cultiver la terre, autant de labeur à réaliser qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il fasse un soleil de plomb. La petite s’endurcie dans ces conditions détestables. Au moins n’y avait-il pas un vieux pervers intéressé par les enfants.

Les premiers signes d’insoumission arrivèrent assez rapidement la puberté avançant. Elle tâtait souvent du fouet, pour une fenêtre cassée, un autre enfant détroussé, un adulte insulté. Aujourd’hui encore, certaines marques relatives à des coups plus appuyés sont encore visibles sur la peau de son dos, tatouage éternel criant à la face du monde qu’elle est devenue ce qu’on l’a forcée à être. Chaque coup sur son dos faisait l’effet d’un marteau enfonçant un à un les clous de ces vices plus profondément encore dans son âme. Jamais elle ne criait. Au pire séchait-elle quelques larmes avant de s’enfuir en courant se terrer dans son petit jardin secret bien à elle. En effet, elle avait trouvé un coin peu fréquenté derrière un bâtiment en ruine qui n’était pas utilisé, du fait de sa dangerosité. Là elle retrouvait son seul véritablement pote dans ce village, un chien farouche, difficile à approcher. Avec du temps, de la patience et surtout, de la viande, la petite arriva à le caresser, puis à le prendre contre elle. Au fil des mois qui suivirent, ils devenaient de plus en plus proches et complice. Elle avait alors 14 ans et ne fréquentée pas tellement les autres jeunes gens, ni les adultes, à part pour faire les sempiternelles corvées nécessaires au bon fonctionnement de la petite société autarcique. Ils voyaient quand même de temps en temps des marchands, à qui ils troquaient de la nourriture contre des armes. Utile pour se défendre contre les groupes de raiders sévissant dans la région.


Décompensation.

Dans le camp, elle n’était pas trop appréciée, vestige des bagarres, rackets, auxquelles elle se livrait de temps à autre. Elle prenait des coups de fouet, mais rien n’y faisait. Elle avait ça en elle et la jeune femme ne se l’expliquait pas. Aussi les autres jeunes décidèrent-ils de la punir une bonne fois pour toute. Ils savaient qu’en se faisant attraper un par un, la jeune femme avait toujours le dessus, mais à plusieurs, ils étaient sur de ne pas trop morfler et de lui faire mordre la poussière assez facilement. Ce qui devait arriver arriva, et elle ne put pas tellement se défendre à cinq contre un. Ils la rouèrent de coups, et une fois qu’elle était assez amochée pour être contrôlée, ils l’attachèrent à une poutre dans l’entrepôt désaffecté. Calamity resta là pendant une bonne journée, son esprit vadrouillant entre des périodes de sommeil, des périodes de douleurs aigues, et des périodes plus dynamiques où elle essayait tant bien que mal de se défaire de ses liens. Ils revinrent le soir même, pas trop effarouchés par les lieux qu’ils devaient connaître. Pas loin de son havre de paix. Sur qu’ils devaient se planquer là de temps en temps.

- Détachez moi bande de crevures... C’est ici que vous vous planquez ? J’suis sure que vous vous astiquez entre vous la journée. Bande de merde !

Elle écumait de rage, les yeux exorbités par la haine et la colère. Mais pour qui ils se prenaient ces connards à la traiter de la sorte ? Une personne un peu plus saine d’esprit aurait sans doute fait le lien entre son comportement et ce qui lui arrive, mais pas l’adolescente. On ne remet pas en question sa propre nature. Elle continua à les alpaguer violemment, faisant preuve de toute la vulgarité possible. Ils lui firent fermer sa grande bouche avec un coup de pied en pleine face. L’adolescente voyait quelques étoiles danser devant ses yeux, sa tête dodelinant, le menton poser sur le torse. Du sang suintait de sa bouche. Au moins, elle arrêtait de parler.

- Ramène son pote, elle fera moins la maligne.

Péniblement, elle redressa la tête pour voir de quoi ils parlaient. Elle n’avait pas d’ami. Elle déchanta rapidement en voyant son fidèle ami, le chien de son petit coin à elle. Les enflures avaient du le repérer ou la voir avec lui. Ils commencèrent à se marrer comme des ânes en amenant avec le chien, tenu par une longe, des bidons d’essence.

- Un petit barbecue ? Tu vois Calamity, tu es une calamité pour ce village, et même pour ce clebs ! T’auras jamais d’amis ! T’es qu’une salope qui ne mérite rien d’autre que de souffrir !

Celui qui hurlait était sans doute le chef de la petite bande. On peut dater à cette période le passage de jeune fille à problème à jeune fille complètement psychopathe. L’adolescente commença à ruer dans les brancards pour essayer de se délivrer. La poutre à laquelle elle était attachée commençait à grincer mais elle tenait bon pour le moment. Ils arrosèrent le chien qui jappait, devant les yeux fous de rage, de folie et de larmes, de la jeune femme. Ils versèrent le bidon complet sur le pauvre chien qui commençait à essayer de se sauver. Malheureusement pour lui, ils le tenaient fermement en laisse. Avec la force du désespoir, et les poignets en sang, Calamity réussi à casser ses liens au moment où l’un des petits cons craquait une allumette. La flamme brilla dans les yeux de la donzelle qui s’élançait sur lui. Elle le percuta violemment mais il avait déjà lancé le petit bout de bois. Alors qu’elle roulait avec lui dans la poussière, un bruit d’aspiration d’air violent se fit entendre dans l’entrepôt et le chien hurla à la mort alors que la chaleur ne grimpe subitement. Les poils des bras de Calamity se hérissèrent et sans se retourner, elle planta ses deux doigts dans les yeux de l’abruti qui perdit la vue ce jour là. Ni une ni deux, elle se redressa en sueur, attrapa un des deux bidons restant et le lança sur le chien carbonisé encore en flamme. Deux des lascars portèrent secours à leur chef tandis que les deux autres, fascinaient par le feu, mirent un peu de temps à réagirent et à essayer d’attraper la petite furie, qui s’enfuyait vers la sortie en courant. Les flammes léchèrent rapidement le bidon qui ne tarda pas à se percer. L’essence rentra en contact avec les flammes, et la grande quantité suffit à créer une petite explosion qui souffla tout dans la pièce. La jeune femme fut projetée dehors avec le souffle. Elle entendit, joint en une seule voix, les trois compères hurler de douleur alors qu’ils devaient flamber comme des torches humaines. Les deux qui l’avaient suivi étaient sans doute encore en vie. Péniblement, le front trempé de sueur, elle alla jeter un coup d’œil par ce qui était autrefois l’entrée. L’un de ses poursuivants était coincé sous une poutrelle en acier. Il semblait souffrir le martyr. Ses mains raclaient le sol pour essayer de s’extraire de sous la poutre. Calamity s’approcha, et une lueur d’espoir passa dans les yeux du malheureux tortionnaire.

- T’espère quoi tête de cul ?

Avec un sourire angélique, l’adolescente posa ses fesses sur la poutre, augmentant encore la pression du poids. Elle tâta même l’acier de son postérieur pour en estimer le confort. L’autre hurla à chaque vibration du métal. Rapidement, elle se remit sur pied. La déflagration a certainement du alerter les villageois qui n’allaient pas tarder à rappliquer. Afin qu’il n’ait pas une chance de s’en sortir, la jeune femme sauta à pied joint sur sa tronche plusieurs fois d’affilé jusqu’à ce que son crâne explose. La nuit commençait à tomber, et elle profita de l’attroupement qui affluait vers les lieux pour se fondre dans la masse et retourner vers les habitations. Elle vola une arme, des munitions, de la nourriture, et des trucs de valeurs histoire de les revendre par la suite. Elle libéra aussi les vaches à deux têtes, qui ne réagirent pas immédiatement. Mais la jeune fille était certaine qu’elles finiraient par tailler la route avant l’aube et que personne au village ne s’attendait à ce qu’elles se soient fait la malle. Pareil pour Calamity. Oh elle ne serait pas regrettée, loin de là.

Transition antisociale.

Après avoir laissé les terres agricoles derrière elle, quelques années s'écoulèrent, où Calamity vécu de racket, de braquage, de vol, à la fois de voyageur lambda, de marchand itinérant, et de commerce dans des villages un peu plus important. Elle agissait avec une violence exacerbée afin de prendre l'ascendant psychologique sur les personnes qu'elle détroussait. Plus d'une fois, pour ne pas s'embêter à se faire des ennemis pour rien, elle tuait purement et simplement le bonhomme. Tout dépendait de son état d'esprit au moment de l'action. Rapidement, la jeune adolescente devint une jeune femme. Elle tomba bien assez vite dans les méandres de la drogue et de l'alcool. Le monde était tellement plus cool quand on était défoncé ou bourré. Au fil de ces pérégrinations, Calamity s'enticha de plusieurs chiens, qu'elle tentait de dresser à la sauvage. Elle n'y connaissait rien au début, mais rapidement, elle se fit la main. Elle devait avoir un talent naturel avec ces animaux. Ils obéissaient au doigt et à l'œil. C'était l'effet escompté de toute manière. Il n'était pas rare qu'en faisant quelques pillages, braquages, et autres joyeusetés de ce genre, qu'un chien y passe. A chaque fois, le responsable se voyait déchiqueter par les autres chiens. Œil pour œil, dent pour dent.

La vie continua ainsi pendant quelques années. Elle écuma les terres dévastées, les dévastant un petit peu plus en passant, de part sa personnalité. La jeune femme évitait soigneusement les groupes trop importants. La légion de César avait quelque chose d'attrayant, mais leur misogynie affichée lui hérissait les poils des bras. Quant aux autres groupes de raiders, elle ne les croisa pas plus que ça. Jusqu'au jour où elle croisa la route des chiens pendus. Elle n'avait plus qu'un chien avec elle, ce qui facilita peut être les négociations qui devaient arriver dans un futur proche.

Rencontre...

La solitaire émergeait un petit matin, la tête dans le cul, après une bonne injection de Jet dans les veines. Elle avait plané un long moment avant de sombrer dans le sommeil. Son chien montait la garde pour elle, impuissant face à la dépravation de sa maitresse. Un mal de crâne abominable lui barrait le front, et elle avait la bouche incroyablement sèche. Après un soupir de guerre las face à des symptômes qu'elle connaissait que trop bien, elle se redressa sur ses guiboles. Le son parvint enfin à ses oreilles, ou à son cerveau. On l'a hélée :

- Et conasse ! Dit à ton clebs de me lâcher les basques ! ET ! Regarde, par ici ! Conasse ! Ton putain de chien merdeeee !

Elle se tourna vers la source du bruit. Encore une hallucination ? Merde elle avait l'air bien réelle celle là. Il y avait un espèce de punk plaqué contre un rocher, transpirant à grosse goute, le pantalon déchiré, et poisseux de sang. Son chien grognait, montrant les crocs, prêt à lui sauter à la gorge, les poils hérissés. Il devait être à l'origine du massacre du vêtement du bonhomme. Calamity approcha, fourrant ses mains dans ses poches :

- Comment que tu m'appelles, tête de radscorpion ?
- P'tain mais ferme ta gueule et rappelle ton chien !

Un flingue gisait derrière le chien. Il y avait du sang sur la crosse quand elle se baissa pour le ramasser. Le mec tendait son bras, dont le poignet saignait, vers le chien, dans l'espoir que celui-ci ne se jette pas dessus. Calamity ne faisait rien pour retenir le molosse, ce dernier n’attendant qu’un ordre de sa maitresse pour faire la sale besogne. Mais elle avait envie de s’amuser un peu.

- Tu sais causer aux femmes toi, doit pas y en avoir beaucoup dans le pantalon.
- P’tain mais t’es conne ma parole ! Tu vois pas que ton PUTAIN de chien va me bouffer !
- Redis encore « putain » et je te coupe un doigt, pigé ducon ? Elle n’attendit pas de réponse particulière et reprit, ne lui laissant pas l’occasion de répondre. Tu fais quoi ici ? T’as emmerdé mon chien pour qu’il te saute dessus comme ça.
- Nan, nan, tu comprends rien. T’sais pas qui j’suis moi ! J’suis un p’tain de chien pend...
- Ferme ta putain-de-grande-gueule, et met ta main à plat par terre !

Pour appuyer son propos, la jeune femme s’était mise à hurler sur le raider en lui postillonnant dessus et en braquant le flingue qu’elle venait de ramasser en direction de sa tête de punk à dix capsules.

- Tir pas ! Fais pas la conne ! J’retire, j’retire ce que j’ai dis ! Il commençait sérieusement à chier dans son froc.
- Pose ta main par terre ! Je t’avais prévenu ! J’AI édicté les règles, J’AI fais en sorte que tu comprennes ! Ferme te gueule et pose ta main ou je t’explose ta tête de dégénéré mental !

Elle fit un pas en avant en alignant le chien de son arme avec son œil. Il gueula comme une fillette et plaqua sa main par terre. Valait mieux perdre un doigt que la vie. Le canon de l’arme s’inclina vers le bas et il cracha son projectile métallique à haute vitesse, lequel vint sectionner le majeur en deux dans un bruit mat. Presque instantanément, l’homme se recroquevilla sur lui même, serrant sa main fortement en chialant comme un enfant. Calamity lui fit un doigt d’honneur.

- Tiens, tu pourras pu le faire de cette main celui-là. Connard. Allez, redresse toi, sois un homme.

Il obtempéra. Calamity ricana quelque peu. Elle savait y faire aussi en dressage d’homme. Elle s’avança et posa sa main libre sur la tête de son chien qui avait fini par s’asseoir en tirant la langue. Sa maitresse maitrisait la situation.

- Bon alors, tu vas répondre à mes questions, où je laisse mon molosse ici présent te déchiqueter comme une merde. Il se fait vieux, alors y risque de prendre son temps. Alors fais pas chier, et réponds.
- Qu’est-ce que tu veux p’ta... j’ai rien dit, j’ai rien dit !
- Ta gueule un peu merde, on entend que toi ! Elle marqua une pause. Qu’est-ce que tu faisais ici ?

Il hésita à répondre et finalement se lança.

- Je t’avais vu en train de dormir... J’pensais que ce serait facile de me farcir une minette comme toi. Jouer un petit peu quoi.
- Ouais je vois... C’est con quand même hein ?
- Tu vas rien me faire hein ?
- Tu ne m’aurais rien fait si je t’avais supplié ?
- ...
- Alors crève.

Sans qu’il n’ait le temps de rajouter quoique ce soit, elle supprima purement et simplement le violeur en lui logeant une balle dans le lobe frontal, laquelle traversa tout le cortex pour ressortir par le cervelet et se loger dans le rocher, le maculant de matière grise en passant.

- J’te jure, les raclures avec rien dans le pantalon, ça m’énerve ! L’aurait été un peu moins con, il aurait pu me sauter, fit-elle en baissant la tête vers son chien. Elle s’approcha du corps dans l’idée de le fouiller. C’est alors qu’une dizaine de pékins sortirent de nulle part, armes braquées sur sa petite personne, avec des chiens énormes prêts à lui bondir dessus.

- Merde... je crois qu’il allait me dire que c’était un Chien Pendu. Sur qu’il n’était pas tout seul. Bah...

Elle cracha par terre et toisa un à un les visages des hommes qui arrivaient un peu trop tard pour leur ami. L’un d’entre eux, un peu excité, prit la parole :

- Qu’est-ce que tu as foutu avec lui, merde ? On va te crever hein !
- Quoi ? Il était avec vous ? Il n’avait pas franchement l’air viril comme vous les gars. Arrêtez de vous foutre de ma gueule.

Un autre se tourna vers ses collègues raiders :

- Nan mais z’avez vu ça, la grognasse la ramène, sur qu’elle est de l’ERGP. Faut la dézin...
- Et ducon ! Ne me traite plus jamais d’ERGP ou je t’éclate la tête avec mon front !

Avec une audace qui lui était coutumière, Calamity braqua son flingue en direction du dernier discoureur. Ils s’excitèrent tous un peu sur leurs automatiques. Elle n’avait aucune chance contre tous ces mecs. L’un d’eux, le premier à avoir parlé, s’esclaffa :

- T’as vexée la miss ! Il reprit son sérieux et désigna de son menton mal rasé et crade le chien qui se tenait debout à côté de sa maitresse, ne sachant par où donner de la tête pour tenter d’intimider les agresseurs. L’est à toi le molosse ?
- Bien vu chef.
- Qu’est-ce que tu fais dans le coin ?
- Je cherche de la drogue, et les crevures qui osent se promener seules pour les dépouiller, ça pose un problème ?
- C’est not’ zone.
- Je ne savais pas.
- Maintenant tu sais.
- Et ?
- Faut payer la taxe pour avoir travailler sur notre territoire.
- Ouais c’est ça. Je la paye qu’à ton boss ta putain de taxe, ok ?

Elle baissa son calibre, calmant un peu le groupe. L’autre sembla réfléchir. Doté d’un petit peu de jugeote, il estima qu’elle serait bien à même de s’épanouir dans le groupe. Il accepta de la présenter à Mad Dog. En plus elle avait un chien dressé. Un atout en plus. Le raider n’imagina pas un instant qu’elle s’épanouirait tellement dans le groupe qu’elle en prendrait la tête quelques années plus tard.


Survis ou crève :

- Tu te souviens quand tu m’as accepté, Mad Dog ?
- Tu étais une petite connasse prétentieuse, mais je ne pensais pas à ce point !
- J’ai de l’ambition dans la vie, et faire le larbin, j’ai déjà donné en étant plus jeune !
- Alors quoi, tu penses que tu vas gagner ?
- Sure et certaine.

Mad Dog, un gars plutôt imposant, à la masse musculaire importante, faisait face à la jeune et frêle Calamity dans une espèce d’arène faites de bric et de broc, mais surtout de broc en fait. La donzelle avait défié le chef des Chiens Pendus en duel afin de prendre sa place à la tête du gang de raider. Il ne pouvait pas refuser, et surtout pas face à une femme. En fait, il était sur de la briser en un rien de temps. Il n’y avait pas de règles établies et clair. Le plus fort ou le plus fourbe gagnait le match en tuant l’autre. Ca n’allait pas plus loin que ça. On avait laissé les chiens en dehors de ça. Il s’élança sur elle. D’un pas leste, elle esquiva la charge et le poussa dans le dos, le propulsant dans la terre poussiéreuse. Il se releva rapidement et fonça de nouveau sur elle, en y allant un peu plus doucement cette fois ci, afin de se placer face à elle et d’essayer de lui coller des droites, des crochets, coups de pieds et autres. Elle n’était pas aussi puissante que lui au corps à corps, aussi recula-t-elle assez prestement vers les murs improvisés de l’arène. Elle ramassa quelques coups dans le ventre au passage. Calamity attrapa une barre de fer dans le tas faisant office de mur et tente des frappes sur le bonhomme qui s’écorcha les avants bras à force de parer les coups. Le petit bout de femme, tel un vrai démon enchainait les coups comme ci la folie même l’animait. Il n’y avait rien de logique. Finalement, Mad Dog sorti une lame plutôt imposante et s’en servit pour bloquer les coups de barre de fer. Il tentait des contre attaques habilement placé, mais il ne réussit qu’à déchirer par endroit les vêtements de la furie. Elle s’épuisa assez rapidement. Il en profita pour lui bourrer le ventre d’un grand coup de pied, chassant l’air de ses poumons en passant. Elle se retrouva sur le dos, des étoiles dansantes devant les yeux.

- Haha ! Je vais te saigner ici même et te faire cramer comme une brahmine !

Il se jeta sur elle, pointe en avant. Dans un ultime effort fait de rage et de colère, elle roula sur le côté. Lui parler de cramer des choses avait dont de l’énerver très sérieusement. Elle cria toute sa rage et sa haine en se redressant. La lame vint percuter la terre sableuse du sol et elle cassa net. Ni une ni deux, la raideuse fut sur le dos de son chef, la tête posée contre le crâne hideux de son adversaire, les bras serrés autour de son cou de bœuf. Il se redressa de toute sa hauteur en essayant de la faire passer par dessus son épaule. Mais elle crocheta sa taille avec ses jambes, instillant ici bas une pression supplémentaire. Il tenta de courir vers un mur pour se retourner et claquer la jeune femme sur son dos sur la paroi pour qu’elle lâche prise, mais plus le mur se rapprocher, plus ses forces s’amenuisaient du fait du manque d’air. Elle lui mordit l’oreille jusqu’au sang et serra de toute ses forces, mobilisant toute sa volonté de vivre. Il tituba, et dans un ultime geste de survie, il se laissa tomber en arrière. Le sol ferait une bonne paroi pour se libérer. La chute fut brutale. Le corps de Calamity fut écrasée par le poids du soudard, mais elle tint bon, et c’est avec d’ultime convulsion, et une dernière érection, que Mad Dog rendit son dernier souffle. Un bon quart passa sans que rien ne bouge au milieu de l’arène. Elle serrait, serrait encore, à en trembler. Sur qu’il soit bien mort, elle relâcha son étreinte funèbre, écrasée par le poids du bonhomme inerte, mort. Tant bien que mal, elle réussit à s’extraire de dessous la carcasse. Elle cracha le bout d’oreille dans le sable, et s’essuya la bouche.

Elle était désormais la patronne. Personne ne lui contesta d’ailleurs le titre. Ils étaient tous un peu surpris de sa prouesse. Elle fit le ménage. Ceux qui ne voulaient pas d’elle comme chef parce qu’elle était une femme, se virent exécuter. D’autres se sont enfuis. Peu importe, une nouvelle ère commencée. Celle de Calamity à la tête des Chiens Pendus. Pour les observateurs attentifs, il n’y eu que très peu de changement dans le comportement du gang. Toujours aussi anarchiques, toujours aussi peu organisé, bref, un électron libre voué à la disparition sans un peu d’ordre. Mais qui sait, peut être qu’un jour Calamity aura envie de faire de grande chose pour que son clan devienne puissant et pérenne. En attendant, quatre années s’étaient écoulées, elle occupait ses hommes par des rixes avec l’ERGP et la Confrérie, et des échanges de molosse avec la Légion de César. Elle avait changeait de chien, le dernier étant mort de vieillesse, comme quoi tout arrive. Elle possédait maintenant un chien robotisé dressé pour le combat. Une merveille qu’elle affectionnait.

C’est dans ces conditions qu’on la retrouve.

Informations du groupe

→ Groupe : Raiders – Les Chiens Pendus

→ Votre rôle dans le groupe ? Chef du groupe.

→ Pourquoi ce groupe ? Oh Calamity n'avait pas de vue particulière sur un groupe ou sur un autre. Elle jouait pour sa pomme depuis qu'elle s'était barrée du petit fortin où elle devait faire toutes les tâches les plus ingrates du monde pour avoir le droit de rester là. Présentant un manque d'empathie totale pour l'espèce humaine, la jeune femme a vadrouillé pendant un long moment dans les terres dévastées, dépouillant, rackettant, humiliant, les voyageurs qui croisaient sa route. Loin d'être bête, elle trouvait toujours un stratagème pour obtenir ce qu'elle voulait d'eux. Véritable raideuse dans ses comportements, elle ne faisait pourtant pas partie d'un groupe spécifique. C'est en allant vers Denver qu'elle est tombée sur le groupe, ou du moins sur quelques membres. Sans entrer dans les détails, le premier contact avec le groupe fut plus ou moins sanglant pour un des membres qui comptait faire de Calamity son objet pour un moment. C'était mal la connaître et le pauvre bougre finira raide, mais d'une manière bien différente de ce à quoi il s'attendait. Au prix d'une négociation rapidement conclue, elle fut présentée au chef des Chiens Pendus qui l'accepta dans son groupe. Malheur pour lui, qui finira également par être tué par la jeune femme lasse de sa position dans le groupe. Cet acte de folie furieuse lui vaudra de prendre la tête des Chiens Pendus.

Informations du karma

→ Si tu vois quelqu'un dans le pétrin, essaieras-tu de le sauver ou le laisserais-tu mourir ? J'aide à le tuer et je lui vole ses affaires.

→ Serais-tu prêt à trahir un ami pour survivre ? Je n'hésiterais pas à le tuer pour améliorer mon sort.

→ As-tu déjà tué quelqu'un ? Je tue tous les jours, des bons comme des mauvais, des femmes comme des enfants !

→ Serais-tu du genre à éprouver des remords pour un mal que tu aurais causé ? Jamais ! Seule ma personne compte, le reste ne mérite pas mon attention.

→ Sauverais-tu un animal blessé ? Sans hésiter, les animaux ne sont pas aussi mauvais que les êtres humains.

→ Cherches-tu naturellement à apporter de l'aide aux autres ? En aucun cas. Je suis plutôt du genre à causer des ennuis qu'à offrir mon aide.

→ Une attaque d'animaux sauvages est déclarée, quel est votre premier réflexe ? Sortir mes armes et chasser tous les gens qui tentent de s'abriter avec moi, quitte à en tuer quelques-uns pour effrayer les autres.

→ Si vous deviez prendre une arme avec vous, laquelle choisiriez-vous ? Une arme bien efficace qui tue lentement et/ou en faisant énormément souffrir.

→ Une silhouette semble rôder autour de votre maison... Vous restez silencieux et vous attendez.

→ Vous êtes enfin arrivé à votre nouvelle place forte. Vous avez choisi : Un hôpital où vous pourrez vous soigner sans rencontrer grand monde

Informations diverses

  • Bonus d'aptitude : 2* en Armes légères

  • Talent 1 : Maître-chien – chien robot CRB-S Cerberus modifié pour être agressif et capable de tuer
  • Talent 2 : Poings de Fer

  • Talent bonus : Tueur à gages

  • Armure de raiders.
  • Armes : IMI Desert Eagle


Achat Comptoir du Marchand :



Inventaire plus détaillé dans son journal personnel !



Dernière édition par Calamity le Lun 24 Mar - 18:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gormogon
Daisy-May Daniels
Gormogon
Daisy-May Daniels

Généralités
Matriarche Cannibale

☢ Âge : 28 Féminin
☢ Nombre de messages : 252
☢ Nombre de messages RP : 25
☢ Date de Naissance : 04/12/1990
☢ Arrivée à Denver : 02/11/2013
☢ Crédits : Abby
☢ Célébrité : Meryl Streep
☢ Doublons : /
☢ Âge : 61 ans
☢ Lieu actuel : Ranch des Gormogons
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Arnaqueur ♦ -10

☢ Statut RP: Ouvert

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 18:21

Bienvenue demoiselle ! Compatriote de groupes Calamity 1582103129 ! J'espère que tu te plairas bien ici !


It's unfortunate that when we feel a storm, we can roll ourselves over 'cause we're uncomfortable.
Oh well the devil makes us sin. But we like it when we're spinning, in his grin.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Généralités
Feuille de RP

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 18:30

Bienvenue sur le forum ! En espérant que tu te plairas ici ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Légionnaire
Lucius Hostilius
Légionnaire
Lucius Hostilius

Généralités
Calamity Z47g
Frumentarii de la Légion

☢ Âge : 35 Masculin
☢ Nombre de messages : 313
☢ Nombre de messages RP : 18
☢ Date de Naissance : 05/07/1984
☢ Arrivée à Denver : 02/11/2013
☢ Crédits : Moi
☢ Célébrité : Michael Fassbender
☢ Doublons : Aucun pour le moment
☢ Âge : 31 ans
☢ Lieu actuel : Dog City
☢ Liens rapides :

Présentation
Contacts
Carnet de RP
Aptitudes

Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Habitant ♦ 0

☢ Statut RP: Ouvert

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 18:40

Un personnage important que voila ! Calamity 1037520280

Bienvenue par minou !  


Calamity Tumblr_mgb1gzSAbi1qm26qzo3_250
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur
Sarah Sheppard
Voyageur
Sarah Sheppard

Généralités
Jeune scientifique

☢ Âge : 32 Féminin
☢ Nombre de messages : 1004
☢ Nombre de messages RP : 66
☢ Date de Naissance : 03/09/1987
☢ Arrivée à Denver : 07/06/2013
☢ Crédits : Moi
☢ Célébrité : Teresa Palmer - (Warm Bodies)
☢ Doublons : Aucun
☢ Âge : 20 ans
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Nomade ♦ +20

☢ Statut RP: Ouvert

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 19:19

Oh bienvenue Calimity !  Calamity 749877707 


@me.
Revenir en haut Aller en bas
Chien Pendu
Calamity
Chien Pendu
Calamity

Généralités
Chienne Pendue Alpha

☢ Âge : 32 Masculin
☢ Nombre de messages : 569
☢ Nombre de messages RP : 70
☢ Date de Naissance : 29/09/1987
☢ Arrivée à Denver : 10/12/2013
☢ Crédits : Tumblr
☢ Célébrité : Milla Jovovich
☢ Doublons : Chevalier Ashworth
☢ Âge : 33 ans
☢ Lieu actuel : Dog City
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Terreur du désert ♦ -50

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 19:32

Merci pour votre accueil !   Calamity 4277061399 
Revenir en haut Aller en bas
Soldat
Caleb Graham
Soldat
Caleb Graham

Généralités
Graham badboy

☢ Âge : 24 Féminin
☢ Nombre de messages : 206
☢ Nombre de messages RP : 14
☢ Date de Naissance : 28/01/1995
☢ Arrivée à Denver : 04/11/2013
☢ Crédits : Moi-même 8)
☢ Célébrité : Gaspard Ulliel.
☢ Doublons : Aucun pour le moment.
☢ Âge : 28 ans.
☢ Liens rapides : En voiture avec Caleb !

Fiche technique du véhicule, pardon du pilote.

Aptitudes.

Itinéraires en cours.

Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Habitant ♦ 0

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 19:38

Bienvenue, vilaine chef de Jax.  Calamity 2262918009 


Calamity Tumblr_ln2wfmQimN1qdc2a7o1_r1_500
« Memoy is a knife, it can hurt you. »
Revenir en haut Aller en bas
Chien Pendu
Calamity
Chien Pendu
Calamity

Généralités
Chienne Pendue Alpha

☢ Âge : 32 Masculin
☢ Nombre de messages : 569
☢ Nombre de messages RP : 70
☢ Date de Naissance : 29/09/1987
☢ Arrivée à Denver : 10/12/2013
☢ Crédits : Tumblr
☢ Célébrité : Milla Jovovich
☢ Doublons : Chevalier Ashworth
☢ Âge : 33 ans
☢ Lieu actuel : Dog City
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Terreur du désert ♦ -50

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 20:38

Héhé, merci ! et au plaisir inRP  Calamity 1745764361 
Revenir en haut Aller en bas
Chien Pendu
Jax Trois-Doigts
Chien Pendu
Jax Trois-Doigts

Généralités
Trois-Doigts

☢ Âge : 31 Masculin
☢ Nombre de messages : 1986
☢ Nombre de messages RP : 138
☢ Date de Naissance : 27/09/1988
☢ Arrivée à Denver : 25/04/2013
☢ Crédits : © moi
☢ Célébrité : Norman Reedus
☢ Doublons : Aucun
☢ Âge : 35 ans
☢ Lieu actuel : Dog City, zone industrielle
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Pirate des terres dévastées ♦ -40

☢ Statut RP: Ouvert

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 20:45

Bienvenue de manière officielle ! Calamity 1349956304
Ça fait plaisir de voir la chef de tentée Calamity 2053611184 On s'occupe de ta fiche dès demain, en attendant tu peux d'ores et déjà venir flooder si l'envie t'en dit ! Wink


    Hello darkness my old friend, i've come to talk with you again, because a vision softly creeping, left its seeds while I was sleeping, and the vision that was planted in my brain, still remains, within the sound of silence. ♦️ ©️ The Sound of Silence
Revenir en haut Aller en bas
Chien Pendu
Calamity
Chien Pendu
Calamity

Généralités
Chienne Pendue Alpha

☢ Âge : 32 Masculin
☢ Nombre de messages : 569
☢ Nombre de messages RP : 70
☢ Date de Naissance : 29/09/1987
☢ Arrivée à Denver : 10/12/2013
☢ Crédits : Tumblr
☢ Célébrité : Milla Jovovich
☢ Doublons : Chevalier Ashworth
☢ Âge : 33 ans
☢ Lieu actuel : Dog City
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Terreur du désert ♦ -50

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 20:50

Merci !  Calamity 1037520280 

C'est vrai que quand on lit la fiche perso on se dit qu'on va pas rp avec grand monde vu le type de personnage, mais j'aime bien les défis !
D'accord pour la fiche, sans problème, j'espère que je n'ai pas dépassé les bornes sur certains dialogues, et que je suis resté cohérent.  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Colon
Kyle Lewis
Colon
Kyle Lewis

Généralités
Lucky Kyle

☢ Âge : 34 Masculin
☢ Nombre de messages : 449
☢ Nombre de messages RP : 6
☢ Date de Naissance : 27/07/1985
☢ Arrivée à Denver : 25/04/2013
☢ Crédits : ☢ self
☢ Célébrité : Jaco van den Hoven
☢ Doublons : /
☢ Âge : 25 ans
☢ Lieu actuel : Dog City - Avant-poste de l'ERGP
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Habitant ♦ 0

☢ Statut RP: Ouvert

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 21:18

Bienvenue à toi Calamity 1919844098

En voilà une fiche qu'elle est longue Calamity 1349956304 C'est bien de voir que le personnage intéresse Calamity 1582103129


Calamity Jacovandenhoven41
Revenir en haut Aller en bas
http://star-city-heroes.forumsrpg.com/
Chien Pendu
Calamity
Chien Pendu
Calamity

Généralités
Chienne Pendue Alpha

☢ Âge : 32 Masculin
☢ Nombre de messages : 569
☢ Nombre de messages RP : 70
☢ Date de Naissance : 29/09/1987
☢ Arrivée à Denver : 10/12/2013
☢ Crédits : Tumblr
☢ Célébrité : Milla Jovovich
☢ Doublons : Chevalier Ashworth
☢ Âge : 33 ans
☢ Lieu actuel : Dog City
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Terreur du désert ♦ -50

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 21:38

Merci bien !

Oh bah on ne peut que s'attacher à ce personnage plein de compassion !  Calamity 1927532348 
Revenir en haut Aller en bas
Jericho
William Hawke
Jericho
William Hawke

Généralités
Intelligence nomade

☢ Âge : 24 Masculin
☢ Nombre de messages : 317
☢ Nombre de messages RP : 36
☢ Date de Naissance : 14/03/1995
☢ Arrivée à Denver : 24/09/2013
☢ Crédits : Moi !
☢ Célébrité : Domhnall Gleeson
☢ Doublons : Lily-Rose Steinbach
☢ Âge : 32
☢ Lieu actuel : Jericho
☢ Liens rapides : Présentation
Relations
RPs

Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Voyageur ♦ +10

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Lun 16 Déc - 22:02

Bienvenue parmi nous Calamity !  Calamity 4156596703 


Calamity Ri98xk
Where the streets have no name.
Revenir en haut Aller en bas
Chien Pendu
Calamity
Chien Pendu
Calamity

Généralités
Chienne Pendue Alpha

☢ Âge : 32 Masculin
☢ Nombre de messages : 569
☢ Nombre de messages RP : 70
☢ Date de Naissance : 29/09/1987
☢ Arrivée à Denver : 10/12/2013
☢ Crédits : Tumblr
☢ Célébrité : Milla Jovovich
☢ Doublons : Chevalier Ashworth
☢ Âge : 33 ans
☢ Lieu actuel : Dog City
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Terreur du désert ♦ -50

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Mar 17 Déc - 3:47

Merci !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

Généralités
Feuille de RP

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Mar 17 Déc - 3:48


Bienvenue à bord grande vilaine!  Calamity 1037520280 
Revenir en haut Aller en bas
Chien Pendu
Calamity
Chien Pendu
Calamity

Généralités
Chienne Pendue Alpha

☢ Âge : 32 Masculin
☢ Nombre de messages : 569
☢ Nombre de messages RP : 70
☢ Date de Naissance : 29/09/1987
☢ Arrivée à Denver : 10/12/2013
☢ Crédits : Tumblr
☢ Célébrité : Milla Jovovich
☢ Doublons : Chevalier Ashworth
☢ Âge : 33 ans
☢ Lieu actuel : Dog City
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Terreur du désert ♦ -50

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Mar 17 Déc - 3:54

Owi merci !  Calamity 749877707 


Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
Vault Boy
Maître du Jeu
Vault Boy

Généralités
Compte PNJ

☢ Âge : 31 Masculin
☢ Nombre de messages : 843
☢ Nombre de messages RP : 166
☢ Date de Naissance : 01/01/1988
☢ Arrivée à Denver : 25/04/2013
☢ Crédits : © Fallout Dog City
☢ Célébrité : Vault Boy (New Vegas)
☢ Doublons : Les administrateurs
☢ Âge : Aucun
☢ Lieu actuel : Partout à la fois
☢ Liens rapides : Présentation de Vault Boy
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Habitant ♦ 0

☢ Statut RP: Ouvert

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Mar 17 Déc - 11:43

Bien, après lecture de ta fiche je ne vois strictement rien à redire ! Tu as parfaitement cerné le personnage, l'histoire est très bien détaillée et en accord avec le contexte et le personnage, bref, je suis conquis (et j'ai particulièrement aimé les dialogues dans ton histoire) ! Calamity 1349956304 J'ai réellement hâte de te voir la lancer en RP ! ^^

Tu commences avec 50 capsules. Je te les ajoute à ton profil. Tu pourras en gagner davantage en te renseignant ici, alors n'hésite pas à te lancer immédiatement dans l'aventure.

Tu débutes avec un karma de -30 (Hors-la-loi). Comme tu as pris un personnage prédéfini, tu gagnes un bonus de 50 capsules étoilées !

Bref, si cela ne semblait pas encore clair, je te valide ! Tu vas donc pouvoir te lancer dans le jeu ! N'oublie pas de remplir ton profil, ta feuille de personnage et de poster les fiches relatives à ton personnage. Ensuite tu pourras débuter le jeu, tu peux regarder si une des demandes de ce sujet t'intéresse, sinon tu peux toujours poster la tienne ou demander directement à un membre du forum. Enfin, si tu en as l'utilité, n'hésite pas à aller faire certaines des demandes disponibles ici. En tous les cas si tu as des questions les administrateurs et les modérateurs sont à ta disposition !

Puisse-tu mener ton groupe comme tu l'entends !
Revenir en haut Aller en bas
Chien Pendu
Calamity
Chien Pendu
Calamity

Généralités
Chienne Pendue Alpha

☢ Âge : 32 Masculin
☢ Nombre de messages : 569
☢ Nombre de messages RP : 70
☢ Date de Naissance : 29/09/1987
☢ Arrivée à Denver : 10/12/2013
☢ Crédits : Tumblr
☢ Célébrité : Milla Jovovich
☢ Doublons : Chevalier Ashworth
☢ Âge : 33 ans
☢ Lieu actuel : Dog City
☢ Liens rapides :
Feuille de RP
Feuille de personnage
☢ Karma: Terreur du désert ♦ -50

☢ Statut RP: Fermé

☢ Particularités:

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#) Mar 17 Déc - 12:40

Merci beaucoup !  Calamity 2767948761 

Je m'occupe de tout ça dans l'après midi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Généralités
Feuille de RP

Calamity Empty
Message Calamity Empty (#)

Revenir en haut Aller en bas

Calamity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Calamity 190225035654547943Calamity 190225035849662882Calamity 19022503565551809


Calamity 190225035535457821Calamity 190225035536160543Calamity 19022503553680318

Sujets similaires

-
» Calamity, Cardinal de la Calamité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fallout : Dog City :: Archives de Vault-Tec :: Raiders-
Calamity 190225035654547943Calamity 190225035849662882Calamity 19022503565551809